Vous aimez le combat et voulez vous lancer? Voici les 10 règles d'or de Neko!

Règle n°1: vérifier ses protections.

Même pour les adultes, il y a un minimum de protections et il faut s'assurer qu'elles tiennent bien: les attaches sont mises correctement et le protège-dent est bien formé. Sinon, vous allez demander à arrêter le combat toutes les deux secondes pour remettre une protection d'aplomb ou vous risquez de vous laisser perturber par un élastique qui ne tient pas!

Règle n°2: travailler des enchaînements.

Même si ça arrive, c'est difficile de marquer avec une seule technique. Le mieux est de travailler des enchaînements, par exemple : coup de poing (oi zuki), remise (jaku zuki) et coup de pied circulaire (mawashi geri). Finir par une technique de jambe, ce n'est pas mal: l'adversaire a tendance à reculer au fur et à mesure de l'enchaînement, et avec une jambe "en réserve" on a plus de chance de l'atteindre. En prime, les techniques de jambes comptent deux ou trois points au lieu d'un seul!

Règle n°3: occuper le centre.

Problème pour gérer les déplacements ou fatigue pendant le combat? Le bon plan, c'est de s'installer au centre des tatamis et laisser l'adversaire vous tourner autour. Il offrira des failles et c'est lui qui se fatiguera le plus. Autre avantage de la technique: en restant au centre, on évite les sorties pénalisantes.

Règle n°4: gérer son temps.

La plupart du temps, en compétition, il y a des tableaux numériques (les K-tops) qui affichent le chrono. Pas la peine de paniquer s'il reste du temps! Par contre s'il en reste peu et quand l'arbitre central annonce "Atoshi baraku" (dernières 30 secondes), c'est le moment de jouer le tout pour le tout si vous êtes en retard au niveau des points, ou de faire attention si vous êtes en avance parce que c'est la dernière chance de l'adversaire de remonter au score et qu'il risque d'être plus pressant. Sauf si l'écart de points est très important, on peut toujours remonter: il suffit d'une bonne jambe visage bien placée pour prendre trois points!

Règle n°5: bien utiliser le kiaï.

Le kiaï est le fameux cri du karatéka qui implique une sortie d'énergie. Il faut le laisser sortir lorsqu'on attaque pour marquer le coup: une attaque un peu ratée peut être rattrapée par un beau kiaï! Attention de ne pas en abuser: les juges n'apprécient pas un gros kiaï sur une technique visiblement complètement pourrie...

Règle n°6: repérer les trous.

Aucune garde n'est impénétrable, il y a forcément un "trou" quelque part: niveau visage, niveau du ventre ou sur les côtés. Il s'agit de repérer ceux de l'adversaire pour déterminer rapidement quelles techniques ont le plus de chance de passer! Et si vous vous faites avoir plusieurs fois de la même façon, c'est que c'est vous qui avez un trou: réagissez vite et modifiez votre garde!

Règle n°7: se bouger le derrière!

Il faut vraiment essayer de rester en mouvement, toujours un pied en contact avec le sol pour éviter de se faire faucher et amener au sol par l'adversaire (technique qui vaut 3 points!). On reste souple, on sautille, on feinte...

Règle n°8: toucher avec modération.

Comme je l'ai déjà dit, le karaté, ce n'est pas de la boxe. Pour les enfants, les contacts sont interdits, sauf (officieusement) légers sur le plastron. Pour les adultes, on parle de "skin touch", donc une légère touche est autorisée. Maintenant, si les arbitres ne donnent pas les points, c'est que la distance n'est pas bonne: il faut se rapprocher, mais ne pas s'énerver et cogner!

Règle n°9: respecter l'adversaire.

Même si on est content de gagner ou déçu de perdre, toujours serrer la main de son adversaire après la rencontre. De belles relations peuvent se développer entre des compétiteurs qui se respectent.

Règle n°10: respecter les juges.

Même si les décisions de l'arbitre ne paraissent pas justes, rester respectueux, sortir du tatamis et éventuellement adresser poliment une réclamation au chef de tableau.

Neko te fera partager régulièrement de nouvelles astuces!

Commentaires: 1
  • #1

    Clairet (mercredi, 15 novembre 2017 12:49)

    Merci, je suis d'accord avec toi! Cest un très bon article

Merci! Si tu as des idées à ajouter, je prends! =^ ^=