Qu'est-ce que le karaté ? (en bref!)

 

Vous venez de commencer le karaté? Cet article est pour vous!

Le judo, on connaît. Mais le karaté passe beaucoup moins à la télévision, il est donc moins connu. Alors qu'est-ce que c'est?

Déjà, c'est un art martial. Ses techniques sont utilisables dans des situations réelles de self-défense. Maintenant ce n'est pas de la boxe, il y a une dimension plus philosophique dans le karaté.

 

« Qui connaît l’autre et se connaît lui-même, peut livrer cent batailles sans jamais être en péril » (L'Art de la guerre, Sun Zu). En gros, il faut apprendre à se connaître soi-même. Après, on pourra réellement exploiter toutes ses ressources physiques et mentales pour réaliser ses ambitions. C'est une école de vie, apprendre à se confronter à soi-même avant d'entreprendre de se confronter aux autres, pas seulement sur les tatamis, mais aussi dans la vie quotidienne : pour passer un examen ou un entretien d'embauche, rester motiver pour travailler, en général faire face à n'importe quelle difficulté.

 

En pratique, il existe différents exercices en karaté, dont voici les principaux.

Le kihon est la base. C'est un exercice où l'on pratique les techniques d'attaques (de poings, pieds, tranchant de la main, plus ou moins spectaculaires) et de défenses dans le vide ou sur cible pour bien les maîtriser... et ne pas se planter quand il faudra les exécuter rapidement, y compris face à quelqu'un.

Ensuite il y a les katas. Ce sont des « combats imaginaires contre plusieurs adversaires », expression utilisée par beaucoup de profs de karaté mais qui reste juste. Il s'agit de chorégraphies de techniques que l'on fait tout seul. A l'origine mises au point par les ryus, les écoles secrètes de karaté, pour faire apprendre des enchaînements utilisables en combat mais « camouflés » pour que les non-initiés ne puissent pas leur voler leur stratégie. Selon les styles de karaté, il y en a de différentes sortes, plus ou moins complexes, plus ou moins spectaculaires... et plus ou moins côtés en compétition.

Après il y a les combats appelés « kumités » en japonais. Il existe plusieurs types de kumité : souples et sans force (ju kumité) qui permettent de travailler tranquillement et donnent une première approche de l'affrontement, traditionnels sur un pas ou plus (ippon kumité) et les kumités de compétition qui durent de 1 min 30 pour les enfants à 3 min pour les adultes où il faut marquer plus de points que l'adversaire. Le but n'est pas de le mettre K.O. mais de placer la technique très près, voire de toucher légèrement, en contrôlant, c'est-à-dire en retenant sa force. Un peu comme pour faire comprendre que « si je l'avais voulu, je l'aurai envoyé plein pot », quelque part. On met en garde l'adversaire, on ne lui démonte pas la tête !

Des variantes récentes du karaté, plus centrées sur le self-défense, peuvent aussi exister dans certains clubs sous des noms différents « karaté self-défense », « karaté training », etc. Donc il y en a pour tous les goûts.

 

J'en termine donc avec mon (bref) aperçu du karaté ! Pour en apprendre plus, venez visiter les autres onglets du site! (Tout en haut de la page.) 

Écrire commentaire

Commentaires : 0