Avec le karaté, on apprend un peu de japonais. Voici quelques termes à connaître.

 

On peut détailler le nom d'un mouvement pour comprendre de quoi il s'agit. Exemple: jaku zuki chudan => jaku (opposé) + zuki (coup de poing) + chudan (niveau du ventre).

 

N'hésitez pas à contacter Neko pour qu'il cherche dans son dictionnaire un mot qui vous intéresse!

Il ajoute des mots régulièrement dans l'ordre alphabétique, alors n'hésitez pas à venir vérifier que de nouvelles définitions que vous chercheriez n'ont pas été ajoutées.

Télécharger
Fiche n°1 - Étymologie des techniques
Une première base pour s'approprier le nom des techniques et déplacements.
Etymologie des techniques.pdf
Document Adobe Acrobat 22.9 KB

Achi: déplacement, comme dans "ayumi achi" qui signifie avant + déplacement donc avancer ou "ikki achi" qui signifie arrière + déplacement donc reculer. 

Aka: rouge, désigne le compétiteur qui porte la ceinture de couleur rouge.

Aïto: tranchant intérieur de la main, se retrouve dans le nom de l'attaque "aïto uchi".

Ao: bleu, désigne le compétiteur qui porte la ceinture de couleur bleue.

Ayumi: avancer, le commandement complet est "ayumi ashi".

Baraï: synonyme de "uke", signifie défense. Les techniques comportant ce mot sont automatiquement défensives.

Chudan (choudan): corps, c'est le niveau d'attaque ventre ou dos ou encore côté.

De: "de ashi" ou "iki" ashi signifie reculer.

Dojo: on retrouve "do", la voie. Le dojo est donc le lieu où l'on cherche la voie, c'est-à-dire l'endroit où l'on pratique l'art martial. Traditionnellement, les élèves s'alignaient pour le salut dans l'axe de l'entrée porte avec les nouveaux venus le plus près de la porte. Ils devaient effectivement protéger les anciens et le maître en cas d'attaque de l'école.

Gamae (gamaé): garde, se mettre en garde.

Gedan: bas, c'est le niveau d'attaque visant le bas ventre.

Geri: pied, désigne toute technique se portant avec le pied.

Idari: gauche.

Iki: "de ashi" ou "iki ashi" signifie reculer.

Jaku: opposé, donc "jaku zuki" est le coup de poing opposé (poing droit avec la jambe gauche devant ou vice versa).

Jodan: visage, attaque porté niveau visage ou au cou.

Kamiza: c'est le "siège du haut", il désigne en fait l'équivalent d'un autel d'honneur. Dans les dojos Shotokan modernes, le kamiza est représenté par la photographie du fondateur, Sensei Funakoshi. Auparavant, les dojos possédaient des autels plus complexes et décorés avec une effigie du maître au centre.

Kata: combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires (voir l'onglet kata).

Karaté: l'art de la main vide, c'est-à-dire un art martial qui se pratique sans armes.

Mawashi: circulaire et armé à l'extérieur.

Miji: droite.

Oi: direct, comme dans "oi zuki" qui veut dire "coup de poing direct".

Otagai: ce sont les partenaires d'entraînement, ceux avec lesquels on travaille.

Sensei: on peut le traduire par "maître". On dit par exemple "Sensei Funakoshi" en parlant du fondateur. Le professeur principal du dojo est aussi appelé "Sensei". On pourrait dire "Sensei Yoda", je suppose... Peut-être "Sensei Neko" un jour! Lors du salut de début et fin de cours, au commandement "Sensei ni ré", tous les élèves saluent le professeur.

Sempaï: ce sont les vieux... Sérieusement, ce sont les élèves les plus anciens du dojo. Attention, pas les plus âgés, mais ceux qui ont le plus d'années de pratique.

Shomen: on y trouve la notion de "hauteur" ou de "sommet". Ça donnerait littéralement "celui qui est au sommet". Dans les commandements de salut en karaté, lorsque l'on salue la photographie de Sensei Funakoshi (voir Kamiza), l'ordre donné est "Shomen ni ré". C'est la plus haute autorité dans le dojo.

Shuto: tranchant extérieur de la main, utilisé dans le nom de la défense "shuto uke" et de l'attaque "shuto uchi".

Soto: de l'extérieur vers l'intérieur.

Uchi: de l'intérieur vers l'extérieur.

Uke: synonyme du moins utilisé "baraï", signifie défense. Toute technique comportant ce mot est par essence une défense.

Uramawashi: inverse de "mawashi", soit circulaire armé à l'intérieur.

Zugi: glisser, comme dans "zugi achi" c'est-à-dire se déplacer en glissant, en effectuant un pas chassé.

Zuki: poing, désigne toute technique qui se porte le poing fermé.

Écrire commentaire

Commentaires : 0